Rechercher
  • L. Blondel

Comment booster sa visibilité sur Linkedin ?


Photo : Oleg Magni



Vous postez régulièrement sur Linkedin, mais vos publications ne fonctionnent pas ? Vous avez un objectif commercial, mais ne savez pas comment vous y prendre pour toucher les bonnes cibles ? Alors cet article est fait pour vous. Il est difficile de maîtriser l’algorithme Linkedin, car il est complexe et comme beaucoup de réseaux sociaux, subit des ajustements réguliers. Voici quelques astuces pour booster votre visibilité et entrer dans les bonnes grâces de l’algorithme Linkedin…



Avoir un profil complet

Linkedin incite les utilisateurs à compléter leur profil totalement, avec un maximum de données. En effet, ces données servent aux entreprises qui lancent des campagnes sponsorisées d’avoir de bons résultats (une manne de revenus pour Linkedin), c’est donc un point important. L’algorithme valorisera davantage les profils « Expert Absolu », qui sont en fait des profils bien remplis.



Choisir les bons formats visuels

Un certain nombre de sources citent les 3 formats suivants :

- Une vidéo va apporter entre +20% et +70% de visibilité qu’une publication avec photo

- Un document joint, un format particulièrement poussé par l’algorithme également

- Un sondage : il suscite facilement l’interaction, c’est appel aux clics et aux commentaires… Et l’algorithme Linkedin adore l’engagement immédiat.



Avoir une communauté fidèle qui réagit rapidement

L’algorithme Linkedin semble maintenir davantage en avant, et plus longuement, les publications qui ont généré dans les premières minutes pas mal de likes et de commentaires. Comment générer rapidement des réactions ?

1. Poser une question dans le texte, pour inciter à la réponse en commentaire.

2. Taguer des personnes sur la photo, susceptibles de réagir à la publication

3. Utiliser l’outil sondage : il suffit d’un clic pour participer, cela prend 2 secondes au lecteur, et chaque clic favorisera la visibilité de la publication

4. Envoyer une notification à vos collaborateurs (en passant par les 3 points « . . . » affichés en haut à droite de la publication, c’est là où l’on peut modifier sa publication, mais c’est aussi à cet endroit que l’on trouve l’option « Envoyer une notification aux employés »). Généralement, les collaborateurs réagissent assez vite à réception de cette notification et vont venir réagir sur la publication.



Adapter son texte en tenant compte des attentes de l’algorithme

Tout d’abord, Linkedin a pour objectif que l’on reste le plus longtemps possible sur sa plateforme. L’algorithme va donc pénaliser les publications qui invitent à sortir de la plateforme. Ainsi, il vaut mieux éviter de mettre des liens qui renvoient à l’extérieur de Linkedin dans le corps de la publication. Vous pouvez déposer ces liens en commentaire sous la publication éventuellement.

Ensuite, concernant la composition du texte, il est important d’avoir une phrase d’accroche qui interpelle (émotion, une question…). Cette accroche doit avoir pour objectif de déclencher l’engagement rapidement. Et en fin de publication, il faut utiliser des hashtags pertinents, suffisamment visibles, de l’ordre de 3 à 5 par publication. Cela va permettre d’optimiser le référencement de la publication dans la barre de recherche d’un utilisateur.

A savoir que dans un fil d’actualité, une personne ne verra que les 3 premières lignes de la publication. Pensez-y lorsque vous rédigez votre texte, ce n’est pas la peine de passer des lignes au bout de 3 mots !



En conclusion, l’essentiel à retenir est que l’algorithme Linkedin privilégie la qualité plutôt que la quantité. Il privilégiera davantage une page avec une petite communauté qui réagit vite à chaque publication, plutôt qu’une grande communauté à la force de frappe moyenne.


35 vues0 commentaire